Accueil » ACTUALITE » L’initiative de rassemblement. Un prolongement des lois de la Rahma, de la Concorde civile et de la Réconciliation nationale

L’initiative de rassemblement. Un prolongement des lois de la Rahma, de la Concorde civile et de la Réconciliation nationale

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a affirmé que l’Initiative de rassemblement serait le prolongement des lois de la Rahma, de la Concorde civile et de la Réconciliation nationale et toucherait tous les fourvoyés qui ont fini par réaliser que leur avenir était assuré dans leur pays et non pas par certaines parties étrangères.

Lors de sa rencontre périodique avec la presse nationale. Le Président Tebboune a donné de plus amples détails sur les parties qui seraient touchées par l’Initiative de rassemblement, précisant que celle-ci « concernera les Algériens fourvoyés qui ont fini par réaliser que leur avenir était assuré dans leur pays et non pas par les ambassades étrangères ».

Soulignant que cette initiative concernera également ceux qui « ont préféré s’éloigner pour avoir été maltraités », le président de la République a affirmé que les tentatives de certaines parties hostiles à l’Algérie « seront vouées à l’échec face à ce peuple vaillant et résistant ».

L’occasion était, également pour le Président Tebboune de rappeler que « les adeptes de la période de transition et du cinquième mandat ont essuyé un échec, de même que ceux qui tentent d’ouvrir la voie à l’intervention étrangère en Algérie. A ceux-là je dis: ne perdez pas votre temps, car nous n’accepterons point cela et nous ne l’autoriserons jamais ».

Rappelant les acquis de l’Algérie au volet économique et en termes d’investissements, « des résultats réels et effectifs », le Président Tebboune a indiqué que « les données démographiques et économiques de l’Algérie nous interpellent à l’effet d’accélérer la cadence face à cette croissance ».

« L’initiative de rassemblement sera le prolongement des lois de la Rahma, de la Concorde civile et de la Réconciliation nationale décrétées auparavant pour la prise en charge du dossier de la tragédie nationale », a

rappelé le Président Tebboune, précisant que ces trois initiatives étaient « limitées dans le temps et les délais pour en bénéficier, serrés ».

Cette initiative sera élaborée sous forme de projet de loi à soumettre au Parlement, étant « le véritable représentant du peuple », a-t-il poursuivi.

Concernant le remaniement ministériel annoncé précédemment, le Président Tebboune a affirmé qu' »un remaniement ministériel s’inscrit dans l’ordre naturel des choses. Dans tous les Gouvernements du monde et à un moment donné, l’on opère des remaniements pour palier certaines lacunes ». La date et l’ampleur de ce remaniement « seront connus au moment opportun », a-t-il poursuivi.

Interrogé sur les critères du prochain remaniement, le Président de la République a assuré qu’ils étaient liés à « l’impérative mise en œuvre de nos engagements », réaffirmant que « le Gouvernement doit être à la hauteur des aspirations du peuple ».

« J’ai déjà eu à expliquer que nos choix n’obéissaient pas à l’allégence. Tous nos ministres sont des universitaires, même si certains manquent d’expérience », a ajouté le Président de la République, considérant que « les disparités enregistrées en termes de performances des différents secteurs étaient dues au critère de l’expérience ».

« L’Algérie a besoin de compétences, et l’évolution effrénée des événements et de notre avancée ne nous laisse pas de temps pour former ceux qui manquent d’expérience », a conclu le président de la République.

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les vols internationaux transférés à la nouvelle aérogare

La compagnie aérienne nationale « Air ...

Sonelgaz Le problème de recouvrement des créances entrave la réalisation des investissements programmés

Le PDG du Groupe Sonelgaz, ...

Belaribi. Près de 30.000 logements AADL distribués en novembre

Le ministre de l’Habitat, de ...

Le Président Tebboune reçoit l’ambassadeur du Ghana

Le président de la République, ...

Les relations historiques profondes algéro-indonésiennes évoquées à Alger

Le président de la Cour ...