Accueil » ACTUALITE » L’élaboration du projet du fonds d’aide à la presse achevée. Les orientations du ministre de la Communication

L’élaboration du projet du fonds d’aide à la presse achevée. Les orientations du ministre de la Communication

Le ministre de la Communication Mohamed Laagab a effectué jeudi dernier, une visite d’inspection aux structures du secteur à Oran. Cette visite fructueuse a permis au ministre de constaté de près la situation de ces structures. Ou il a expliqué tous les efforts qui sont en cours par l’Etat pour le développement des medias en Algérie, notamment en matière de législation. Le premier point de cette visite fut la société d’impression de l’Ouest à Es- Senia. Ou le ministre à appeler au développement de l’activité d’imprimerie est devenu nécessaire à travers la formation de la ressource humaine, la qualification de la main d’œuvre et la participation aux Salons mondiaux pour adapter les arts d’impression avec les nouveautés mondiales et les technologies modernes. Mohamed Laagab a insistè sur l’importance du renforcement du marketing pour trouver d’autres marchès, afin de diversifier les activitès des imprimeries. Le ministre a achevé sa visite par l’inspection du siège de la radio régionale d’Oran, où il a pu constater les conditions de travail des journalistes et écouter leurs préoccupations. Il a rappelé que la radio régionale contribue à hauteur de 20 % à la grille des programmes nationaux et a appelé à un doublement des efforts de production et de programmation. M. Laagab a également insisté sur la nécessité de suivre les évolutions technologiques modernes et de développer les équipements techniques utilisés. Lors de cette visite, le ministre de la Communication a réaffirmé l’importance que l’État algérien accorde au développement de l’information locale et au renforcement de son rôle dans tous les domaines. Il a également souligné la nécessité de suivre les évolutions technologiques modernes et de développer les infrastructures médiatiques afin de garantir une meilleure offre d’information aux citoyens.

Belmadani Mohamed Hamza

L’élaboration du projet du fonds d’aide à la presse achevée

Le ministre de la communication  a affirmé egalement  lors de sa visite à Oran, que l’élaboration du projet du fonds d’aide à la presse a été achevée et se trouve en phase d’enrichissement, avant sa soumission au président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

L’interdiction d’entrée du journaliste Alilat est liée à son statut d’envoyé du média où il exerce

Le ministre de la Communication Mohamed Laagab a déclaré, jeudi à Oran, que l’interdiction d’entrée du journaliste Farid Alilat en Algérie n’est pas liée à sa qualité de citoyen algérien, mais concerne le média où il exerce, Jeune Afrique, qui a pris des positions « inamicales » envers l’Algérie. A l’issue de la visite qu’il a effectuée à certains établissements relevant de son secteur à Oran, le ministre a indiqué en réponse à une question d’un journaliste que « Farid Alilat est le bienvenu en Algérie comme citoyen algérien. Cependant, le magazine où il exerce n’est pas le bienvenu et en cas de changement de sa position, il sera bien accueilli ». M.Laagab a souligné que l’Algérie « n’a pas expulsé et n’expulsera aucun de ses enfants. A une époque où les pays n’étaient pas en mesure de rapatrier leurs enfants, durant la pandémie sanitaire, l’Algérie a déployé des efforts considérables pour rapatrier tous ses enfants de diverses régions du monde et transférer gratuitement d’autres communautés arabes ». « Des pouvoirs publics pareils n’abandonnent jamais leurs enfants et la question ne le concerne pas en tant que citoyen algérien, mais plutôt le magazine Jeune Afrique où il exerce, qui a adopté des positions éditoriales hostiles à l’égard de l’Algérie. Ce média publie tantôt des informations incorrectes tantôt des informations exagérées, et n’évoque jamais tout ce qui est positif en Algérie », a-t-il souligné. Par ailleurs, le ministre a souligné concernant le projet de création du Conseil d’éthique et de déontologie: « à l’heure actuelle, nous avons finalisé le décret d’application de ce conseil, en attendant sa publication au Journal officiel ». Le décret stipule c’est que le Conseil d’éthique et de déontologie qui prépare la charte de l’éthique de cette profession, a ajouté M. Laagab, soulignant que « pour gagner du temps, le ministère a pris l’initiative d’élaborer cette charte et nous soumettrons un avant-projet au Conseil d’éthique professionnelle, lors de son inauguration, pour l’enrichir ». La charte pourra également être présentée aux journalistes et responsables des institutions médiatiques pour faire des suggestions et proposer des idées, afin qu’elle devienne une charte respectable que les journalistes s’engagent à mettre en œuvre pour consolider le principe de concertation. Par ailleurs, le ministre a annoncé le début de la mise en œuvre de nouveaux textes juridiques liés aux médias, soulignant que « nous avons commencé à adapter les journaux électroniques et imprimés et d’autres décrets d’application seront publiés successivement, prochainement ».

Il a également qualifié le statut particulier des journalistes d' »excellent, donnant au journaliste algérien le statut qu’il mérite ». Abordant les réalisations dans le secteur de l’information, M. Laagab a indiqué que « nous devons tous coopérer et intensifier les efforts, en vue de développer nos institutions et leur fournir les moyens requis pour assumer pleinement leurs missions ». Il a, en outre, souligné que ce dernier point constitue l’une des recommandations les plus importantes du Président de la République, citant les mesures prises à l’occasion de la Journée nationale de la presse, en octobre dernier, pour faciliter le travail des institutions de presse et réduire les charges financières qui pèsent sur elles, à l’instar de nombreux sites de médias électroniques et journaux, bénéficiant d’un hébergement à tarif réduit et bénéficiant du fil APS pour un montant symbolique. Le ministre a souligné que « les choses dans le secteur de l’information évoluent à un rythme soutenu dans notre pays, qui vit dans un environnement médiatique actif et un environnement géopolitique tendu, et nous espérons que les médias seront en mesure de faire face à ces changements au niveau régional et international ». Concernant la formation des journalistes, il a souligné que la loi sur l’information, contrairement aux années précédentes, oblige les institutions à former leurs journalistes et leurs travailleurs et que l’autorité de régulation et le ministère surveillent le processus.

Amélioration de la diffusion radiophonique et télévisuelle

A la station d’émission de l’entreprise de Radiodiffusion et de Télévision (TDA) sise dans de la commune de, M. Laagab a fait part de la poursuite des travaux visant à améliorer la diffusion radiophonique et télévisuelle et à élargir la couverture des zones d’ombre médiatique, tout en saluant les efforts déployés par le personnel de l’entreprise au niveau national pour faire véhiculer le son et l’image aux spectateurs et auditeurs. Au siège de la direction régionale Ouest de l’APS, le ministre s’est enquis du fonctionnement de ses différents services et a discuté avec ses journalistes et son personnel.

Au siège du quotidien El Djoumhouria, M. Laagab a insisté devant les journalistes et son personnel sur la nécessité de préserver l’héritage de ce quotidien authentique, pour lequel de nombreuses personnes ont sacrifié leurs vies. Au niveau de l’espace dédié à l’histoire et la mémoire d’Oran, au centre ville, il a fait part, devant les responsables de ce musée, de son plein soutien aux efforts de préservation de la mémoire historique. A la station régionale de la télévision algérienne d’Oran, le ministre a insisté sur son réaménagement et son renforcement avec des équipements modernes pour être en adéquation avec les nouveautés dans ce domaine, et ce pour augmenter le niveau de sa participation au réseau productif national, avant d’inspecter le siège de la radio régionale d’Oran. Le ministre a également présenté ses condoléances à la famille du journaliste défunt Mohamed Merzougui, qui s’est éteint, mercredi à Oran, à l’âge de 77 ans.

À propos CHAWKI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Signature du Programme exécutif de coopération entre le ministère de la Justice et le Parquet général russe

Le Programme exécutif de coopération ...

L’Algérie célèbre la Journée du Savoir sur fond de réformes dans les secteurs de l’éducation

L’Algérie célèbre, mardi, la Journée ...

La Russie déterminée à développer son partenariat stratégique avec l’Algérie

Le vice-ministre russe des Affaires ...

Décès de la journaliste Houria Ayari: Laagab présente ses condoléances

Le ministre de la Communication, ...

Le président de la République procède à un mouvement partiel au niveau des chefs de postes diplomatiques et consulaires

Le président de la République, ...