Accueil » ACTUALITE » Enseignement supérieur. Quatre nouvelles écoles supérieures à la prochaine rentrée universitaire

Enseignement supérieur. Quatre nouvelles écoles supérieures à la prochaine rentrée universitaire

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a annoncé, jeudi dernier, à Alger, la création de 4 écoles supérieures à la prochaine rentrée universitaire (2023-2024) assurant une formation dans plusieurs domaines, dont la robotique et les technologies de drones. S’exprimant lors d’une séance plénière du Conseil de la nation consacrée aux questions orales, présidée par M. Salah Goudjil président du Conseil, M. Baddari a souligné que la création de ces écoles supérieures s’inscrit dans le cadre de « l’élargissement du réseau des établissements universitaires et l’actualisation de la carte des formations pour créer une synergie entre les exigences de l’environnement socio-économique et partant adapter l’enseignement aux changements opérées dans la nomenclature des métiers ». Il s’agit aussi, poursuit le ministre, de s’adapter aux « opportunités offertes sur le marché de l’emploi, en veillant à l’amélioration de la performance de l’élément humain et mettre le système national au diapason des mutations survenant dans le monde ». « Le nouveau cadre réglementaire intervient aussi en droite ligne avec la démarche du Gouvernement tendant à orienter les nouveaux bacheliers vers les filières scientifiques et techniques à partir de la rentrée universitaire 2023-2024, et le lancement de nouveaux parcours de formation pour former des ingénieurs au niveau de 18 établissements universitaires, outre l’augmentation des offres de formation communes élaborées avec les opérateurs économiques et les différents partenaires à 454 offres, soit 30% du total des offres de formation nationale », a-t-il expliqué. Rappelant, à ce titre, la création durant les deux dernières années de sept (7) écoles nationales supérieures, garantissant une formation dans divers domaines, dont les technologies informatiques, l’intelligence artificielle, les mathématiques, les énergies renouvelables, l’environnement et le développement durable, M. Baddari a assuré que le développement du système d’études et de formation visait à opérer un « saut qualitatif », à travers la mise en place de « nouvelles méthodes de formation adoptées à l’échelle internationale, à l’instar de l’enseignement à distance et de la formation en alternance, qui permet de proposer des offres de formation conjointes avec les partenaires économiques ». Le ministre a indiqué que le secteur s’attelait à la mise en place d’un nouveau système permettant à l’université de favoriser l’émergence d’un écosystème économique à travers la création de startup, et s’ériger partant en véritable locomotive du développement national. Concernant la formation doctorale, M. Baddari a indiqué qu’il s’agira désormais d’élaborer des projets de formation reposant sur l’interactivité avec les projets de recherche nationaux et internationaux, l’objectif étant de mettre la recherche nationale au service des priorités du gouvernement en matière de sécurité alimentaire, énergétique et sanitaire du citoyen. Par ailleurs, le ministre a affirmé que l’opération de numérisation du secteur avançait à un rythme rapide, notamment après le lancement du plan de numérisation du secteur, qui comprend (40) plateformes numériques et (102) programmes pratiques. Il a expliqué, à cet égard, que l’objectif consistait à numériser toutes les opérations du secteur, dont les inscriptions et le paiement des droits, l’étude des dossiers des candidats aux différents concours de formation ou professionnels, le suivi du parcours professionnel, outre la numérisation des opérations liées au volet des prestations. aps

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

BEM et Bac session 2024: révision des données des inscrits à partir de jeudi

Le ministère de l’Education nationale ...

Laagab prend part à la 3e édition du Congrès des médias arabes à Tunis

Le ministre de la Communication, ...

Chanegriha visite l’Etablissement de construction des aéronefs à Oran

Le Chef d’Etat-major de l’Armée ...

Des organisations nationales et des associations saluent la teneur du discours du président de la République devant le Parlement

Des organisations et des associations ...

Président de la République : « les résidus de la Issaba » ont provoqué la pénurie des produits alimentaires pour démoraliser les citoyens

 Le président de la République, ...