Accueil » RÉGIONS » Cinémathèque d’Alger. Projection de deux nouveaux courts métrages

Cinémathèque d’Alger. Projection de deux nouveaux courts métrages

Les courts métrages « Open » et « Mania », réalisés par le jeune Houssem Abassi, qui portent une réflexion sur des problèmes et phénomènes sociaux, ont été présentés à la salle de la Cinémathèque d’Alger. Basé sur un scénario inspiré du quotidien de ce jeune réalisateur, absent à la projection, « Open » est une fiction mettant en scène l’histoire d’un jeune, artiste qui a choisi de ne plus quitter sa chambre, en laissant la porte ouverte. En 14 mn, le film donne à voir des scènes suggérant le repli du personnage, et de l’artiste, dans une pièce sombre où il ne reçoit aucun visiteur même si la porte est maintenue ouverte. « Mania », quant à lui, une réflexion sur la violence et l’abandon des enfants, inspirée de l’histoire d’un jeune orphelin placé dans un orphelinat après de nombreux déboires dans une famille d’accueil. Il a choisi de transcender ses souvenirs douloureux en s’érigeant en défenseur de tout enfant victime de mauvais traitement, cependant son propre traumatisme le pousse à enlever des enfants en croyant les protéger. Les deux courts métrages ont été réalisés avec le concours de comédiens formés à Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l’audiovisuel (Ismas) dont  Nassima Louail, Abdelaziz Baadani et Bilal Belmadani. « Open » et « Mania » ont été présentés dans le cadre du Ciné-club organisé périodiquement par la Cinémathèque algérienne.  aps

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Port d’Alger. Saisie de 7,6 kg de cocaïne et 1,8 millions Da de faux billets

Les agents des Douanes au ...

Présentation de la générale de la pièce « Ettaihoune »

Une assistance nombreuse d’artistes, de ...

La bibliothèque nationale célèbre le centenaire du décès du poète Abdallah Ben Kerriou

La Bibliothèque nationale a célébré, ...

Le nouveau Ballet « El Djazaïr, Bin el bareh wel’youm », ou le chemin vers une Algérie prospère

Le spectacle chorégraphique « El Djazaïr, ...

Mascara. 10 ans de prison ferme pour une personne dans une affaire de spéculation

Le Tribunal de Mascara a ...