Accueil » MONDE » Visant Erbil en Irak. «12 missiles balistiques» tirés depuis l’extérieur du pays

Visant Erbil en Irak. «12 missiles balistiques» tirés depuis l’extérieur du pays

«Douze missiles balistiques» ont visé Erbil et le consulat américain dans la capitale du Kurdistan irakien. C’est ce qu’ont assuré les forces de sécurité kurdes dans un communiqué, assurant que ces missiles ont été tirés «hors des frontières de l’Irak, plus précisément de l’est». Les responsables iraniens n’ont pas encore fait de déclarations. Mais selon plusieurs sites internet spécialisés, douze missiles tactiques Fateh 110 ont été tirés depuis le nord-ouest de l’Iran, indique notre correspondant en Iran, Siavosh Ghazi. Ces missiles ont visé deux centres secrets d’espionnages appartenant au Mossad israélien. L’un de ces centres se trouvaient non loin du consulat américain. Un porte-parole du département d’Etat a assuré qu’il n’y avait « ni dommage, ni victime dans aucune des installations du gouvernement américain». Toujours selon ces sites mais aussi la télévision d’Etat il s’agit d’une action de représailles après la mort de deux colonel des Gardiens de la révolution, tués lundi près de Damas dans une frappe israélienne. Le chef des Gardiens de la révolution, qui a participé aux obsèques de ces deux colonels, avait affirmé que l’Iran allait se venger. Apparemment, ces deux colonels étaient spécialisés dans la fabrication de missiles de haute précision. En tout cas, l’Iran semble vouloir répondre aux attaques israéliennes contre ses sites en Syrie, ce qui pourrait provoquer un engrenage entre les deux pays. Israël n’a cessé de frapper des cibles iraniennes en Syrie ou de s’en prendre à des sites ou responsables nucléaires iraniens. Cela intervient aussi alors que les négociations nucléaires sont désormais dans l’impasse et pourrait compliquer une reprise des négociations et la conclusion d’un accord sur le dossier nucléaire iranien. La chaîne de télévision locale Kurdistan24, dont les studios se trouvent non loin des nouveaux locaux du consulat américain, a publié sur ses réseaux sociaux des images de ses bureaux endommagés, avec des pans effondrés du faux plafond et du verre brisé. «Nous condamnons cette attaque terroriste lancée contre plusieurs secteurs d’Erbil, nous appelons les habitants à garder le calme», a indiqué dans un communiqué le Premier ministre du Kurdistan, Masrour Barzani.

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Espagne. Le Parlement des Baléares condamne le massacre de Nador-Melilla

Le Parlement régional des îles ...

Le SG de l’ONU appelé à mettre fin à l’occupation sioniste

Le président palestinien Mahmoud Abbas ...

Manifestation à Rabat contre la normalisation avec l’entité sioniste

Une nouvelle manifestation dénonçant la ...

Royaume-Uni. La reine Elizabeth II est morte à 96 ans

La reine Elizabeth II, est ...

Iran. 10 morts dans une attaque au couteau

Un homme « mentalement instable » a ...