Accueil » ORAN » Trafic transfrontalier de drogue. 7 kg de kif traité, 2 individus arrêtés

Trafic transfrontalier de drogue. 7 kg de kif traité, 2 individus arrêtés

Les services de police ont démantelé un réseau de trafic transfrontalier de drogue et saisi 7 kilos de résine de cannabis, une somme d’argent et un lot d’armes blanches, a-t-on appris, ce vendredi, d’une source bien informée au niveau de la sûreté de la wilaya d’Oran. Les services de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) relevant des services de la police judiciaire d’Oran ont démantelé un réseau de trafic international de drogue. Ils ont arrêté deux individus et saisi 7 kg de kif traité, selon ladite source. Les mis en cause ont été localisés avant d’être arrêtés avec en leur possession la saisie de 7 kg de kif traité et une somme de 54.500 dinars provenant des recettes de trafic, en plus d’un lot d’armes blanches de différentes tailles et types, de téléphones portables et d’un véhicules qui ont été utilisés dans le transport de la drogue. Deux balances électroniques ont été également saisies lors de cette opération. Une procédure judiciaire a été lancée contre les deux membres du réseau, âgés de 37 et 44 ans. Ils seront traduits en justice pour « détention et commercialisation et stockage de drogue au sein d’un réseau international, atteinte à l’économie nationale et détention d’armes blanches prohibées.

À propos B.Mourad

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une semaine théâtrale à Oran pour célébrer la Révolution de novembre 1954

L’association culturelle El Amal d’Oran ...

Saisie de plus d’un quintal de viande blanche et d’abats avariés

Les services de police ont ...

Économie circulaire. 1ière Conférence internationale à Oran

« L’entreprise, acteur incontournable de ...

15 blessés suite au renversement d’un bus à Bousfer

Le renversement d’un bus de ...

Le foncier octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets sera récupéré. Les projets de plus de 70 investisseurs au point mort à Oran

 Suite aux dernières directives du ...