Accueil » SPORT » Taekwondo. Une place honorable, parmi les cinq premiers

Taekwondo. Une place honorable, parmi les cinq premiers

La sélection algérienne (messieurs/dames) de Taekwondo « espère décrocher une place honorable, parmi les cinq premiers » lors des prochains Jeux méditerranéens, prévus du 25 juin au 6 juillet 2022 à Oran. Une performance qui lui « servira de tremplin, en vue des échéances suivantes », selon le Directeur technique national (DTN), Zaki Bounab.

« Notre sélection nationale sera composée de huit athlètes : quatre messieurs et quatre dames. Etant donné que le niveau qu’elle a montré jusqu’ici a été relativement moyen, nous avons décidé de tempérer notre ardeur, en se fixant pour objectif une place honorable, parmi les cinq premiers » a-t-il indiqué à l’APS. Mais d’après lui, « le meilleur reste à venir, car le résultat obtenu lors de ces JM ne sera pas une fin en soi, mais plutôt un précurseur, en vue des importantes échéances à venir ». En effet, réaliste, Bounab a considéré « minimes » les chances de la sélection nationale de décrocher une médaille lors de ces JM, surtout que le niveau de la compétition sera relativement élevé, en présence de certains concurrents chevronnés. Chez les messieurs, l’Algérie sera engagée dans les catégories des -58 kg, -68 kg, -80 kg et +80 kg, alors que chez les dames, les représentantes nationales relèveront des catégories des -49 kg, -57 kg, -67 kg et +67 kg.

Côté préparation, la sélection nationale a effectué pas moins de dix stages bloqués, entre début 2021 et aujourd’hui, en disputant d’importantes compétitions en parallèle, notamment, la Coupe arabe et le Tournoi international « Open », disputés au mois de février dernier à Al-Fujeïrah (Emirats arabes unis). Autre raison qui a poussé la DTN et la Fédération à modérer leur ambition en termes d’objectifs lors de ce JM, le fait que les activités du Taekwondo eurent été gelées pendant de longues années en Algérie : Tout d’abord à cause de certains problèmes internes, puis à cause de la crise sanitaire mondiale, liée à la pandémie du nouveau coronavirus. « Nos internationaux ont repris du service il y a seulement dix mois et c’est insuffisant pour revenir à leur top niveau après une aussi longue période d’arrêt » a-t-il encore justifié. De son côté, le sélectionneur national Zeghdoud Merdj a considéré que « les résultats du Taekwondo algérien lors des JM d’Oran devraient dépendre essentiellement du tirage au sort, et de la qualité des adversaires auxquels il sera confronté, car certaines nations ont décidé de participer avec leurs athlètes d’élite, au moment d’autres pays ont décidé de se faire représenter par ceux de l’équipe +B+ ». Allusion faite essentiellement à l’Espagne, l’Italie et la Turquie, qui possèdent des athlètes d’envergure mondiale, alors que les autres nations semblent plus abordables pour la sélection nationale. Zeghdoud a regretté le fait que la sélection nationale n’ait pas pu prendre part au Tournoi d’Autriche, car « il aurait pu apporter un plus à nos athlètes », surtout que la compétition intervient juste avant les JM. Autre problème, ayant considérablement pénalisé la sélection nationale, « la difficulté pour obtenir de visa » car selon Zeghdoud, « cette situation l’a empêchée de prendre part à plusieurs compétitions internationales à l’étranger, comme ce fut le cas pendant les Mondiaux de 2019 à Manchester (Angleterre). « Cette situation nous a privés de participation à plusieurs tournois à l’étranger, et c’est dommage, car nos athlètes auraient pu y engranger de précieux points, grâce auxquels ils auraient pu soigner considérablement leur classement mondial, sans parler de l’expérience supplémentaire qu’ils auraient pu acquérir, en se frottant à de grands champions de la discipline » a-t-il encore regretté. La dernière participation du Taekwondo algérien à des Jeux méditerranéens remonte à 2013, à Mersin (Turquie) où elle était représentée par une seule athlète, ayant été éliminée dès le premier tour, alors que lors de l’édition suivante, disputée en 2018 à Tarragone (Espagne), le Taekwondo algérien était carrément absent.

Liste des athlètes retenus pour les JM d’Oran :

Messieurs :

Atoui Saïdi (-58 kg), Hani Tebib (-68 kg), Islem Guetfaya (-80 kg) et Abdelmalek Bendaïkha (+80 kg)

Dames :

Nada Batouche (-49 kg),  Nabila Haouchine (-57 kg), Assia Kadi (+67 kg) et Athmani Racha (-67 kg).

Le programme du tournoi de Taekwondo (messieurs et dames)

Dimanche 3 juillet 2022:

10h00-13h00:

Eliminatoires -68kg  (hommes)

Eliminatoires -49kg  (dames)

Eliminatoires +80kg  (hommes)

Eliminatoires -57kg  (dames)

16h00-20h00:

1/2 Finale: -68kg   (hommes)

1/2 Finale: -49kg   (dames)

1/2 Finale: +80kg  (hommes)

1/2 Finale: -57kg   (dames)

Finale: -68kg     (hommes)

Finale: -49kg     (dames)

Finale: +80kg    (hommes)

Finale: -57kg     (dames)

Cérémonie de remise des médailles

Lundi 4 juillet 2022:

10h00-13h00:

Eliminatoires -58kg   (hommes)

Eliminatoires -67kg   (dames)

Eliminatoires -80kg   (hommes)

Eliminatoires +67kg  (dames)

16h00-20h00:

1/2 Finale: -58kg    (hommes)

1/2 Finale: -67kg    (dames)

1/2 Finale: -80kg    (hommes)

1/2 Finale: +67kg   (dames)

Finale: -58kg     (hommes)

Finale: -67kg     (dames)

Finale: -80kg    (hommes)

Finale: +67kg     (dames)

Cérémonie de remise des médailles.

APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

CAN-2025. La CAF annonce la réouverture de candidatures pour l’organisation du tournoi

Le président de la Confédération ...

Sélection algérienne. Belmadi annonce la prolongation prochaine de son contrat

L’entraîneur de la sélection nationale ...

Match amical. L’Algérie bat la Guinée 1-0

L’équipe algérienne de football s’est ...

CHAN-2022 (Match amical). Algérie (A’) – Nigéria (A) 2-2

L’équipe nationale algérienne de football ...

Matches amicaux. Il faut tourner la page Delort et penser à l’avenir des Verts

Le sélectionneur de l’équipe nationale ...