Accueil » ACTUALITE » Saïd Chanegriha préside l’ouverture du concours militaire international « Section aéroportée 2022 »

Saïd Chanegriha préside l’ouverture du concours militaire international « Section aéroportée 2022 »

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a présidé, lundi au Complexe sportif régional militaire de la 1ère Région militaire (Blida), la cérémonie d’ouverture officielle du concours militaire international « Section aéroportée 2022 », qui se prolongera jusqu’au 27 août.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, de membres du Gouvernement, d’officiers supérieurs de l’ANP et de membres du corps diplomatique accrédité en Algérie. Dans une allocution prononcée à cette occasion, le Général d’Armée Saïd Chanegriha a salué les délégations participantes et souhaité la bienvenue à l’ensemble des sportifs, des responsables et des entraineurs. Abritée pour la première fois en Algérie, cette manifestation sportive connaît la participation de 15 pays, à savoir l’Algérie, la Biélorussie, le Burkina-Faso, la Chine, le Congo, l’Inde, le Kirghizstan, le Mali, le Nicaragua, la Russie, le Soudan, la Syrie, le Tadjikistan, le Venezuela et le Vietnam. La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par le lever de l’emblème des jeux ainsi que par des prestations musicales et des exhibitions militaires. aps

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les vols internationaux transférés à la nouvelle aérogare

La compagnie aérienne nationale « Air ...

Sonelgaz Le problème de recouvrement des créances entrave la réalisation des investissements programmés

Le PDG du Groupe Sonelgaz, ...

Belaribi. Près de 30.000 logements AADL distribués en novembre

Le ministre de l’Habitat, de ...

Le Président Tebboune reçoit l’ambassadeur du Ghana

Le président de la République, ...

Les relations historiques profondes algéro-indonésiennes évoquées à Alger

Le président de la Cour ...