Accueil » ORAN » Pour faire face à l’exploitation illégale des plages. Intervention de la gendarmerie nationale à la plage des Andalouses

Pour faire face à l’exploitation illégale des plages. Intervention de la gendarmerie nationale à la plage des Andalouses

La gratuité des plages à Oran est un problème épineux durant chaque saison estivale. Malgré les efforts des collectivités locales et des services de sécurité, le problème de l’exploitation illégale des plages se poursuit. Aucune solution durable à ce problème n’a été trouvée. L’estivant est toujours confronté à paye pour louer un parasol et une table. Sur les plages oranaises, tu n’a pas le droit d’installer ta propre parasol, parce que la plage est squattée depuis les premières heures de la mâtinée par « La mafia des parasols » qui dictent leurs loi et imposent leurs prix aux vacanciers. Leurs objectif est simple, installer le maximum de tables et de chaises pour augmenter leurs recette quotidienne au su et au vu de tout le monde. Si l’estivant refuse de payer, il n’a qu’à reculer ou les choses vont dégénérer. Ce problème est un véritable point noir sur les plages oranaises. Alors que les services concernés rappelle a chaque saison estivale que l’accès aux plages et gratuit et que les parasols et les chaises doivent être déposé à l’entrée des plages, et aux vacanciers de louer ou pas ces parasols. Mais sur le terrain, la réalité est différente, parce que la plage est défigurée par des dizaines de tables qui gâchent la vue. Et pour faire face a cette situation, les services de la gendarmerie nationale à Oran ont mis en place un plan pour lutter contre ce phénomène. Les gendarmes ont intervenu hier, a la plage des Andalouses pour contrer les exploitants illégaux sur place et assurer la gratuité de l’accès aux plages. 53 chaises, 18  tables et 06 parasols ont été saisis lors de cette opération. Durant la semaine dernière, 80 chaises, 21 tables et 16 parasols ont été saisis par les gendarmes lors d’une opération similaire. Les efforts des éléments de la gendarmerie se poursuivront au niveau des plages sécurisés par ce corps sécuritaire. Des procédures seront également prises contre les contrevenants pour assurer la quiétude des estivants

À propos Belmadani Mohamed Hamza

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Oran. Un colloque international sur l’histoire du mouvement médical en Afrique du Nord

Un colloque international  sur le ...

Une semaine théâtrale à Oran pour célébrer la Révolution de novembre 1954

L’association culturelle El Amal d’Oran ...

Saisie de plus d’un quintal de viande blanche et d’abats avariés

Les services de police ont ...

Économie circulaire. 1ière Conférence internationale à Oran

« L’entreprise, acteur incontournable de ...

15 blessés suite au renversement d’un bus à Bousfer

Le renversement d’un bus de ...