Accueil » ACTUALITE » PME. Accompagnement de 3.475 projets à hauteur de 473 milliards de DA

PME. Accompagnement de 3.475 projets à hauteur de 473 milliards de DA

Le directeur général du Fonds de garantie des crédits à la petite et moyenne entreprise (FGAR), El Hadi Temam, a indiqué à Alger que le fonds avait accompagné, jusqu’au 15 mai, 3.474 projets à hauteur de 473 milliards de dinars algériens (DA). Présentant un exposé sur le bilan global du FGAR, lors d’une conférence nationale sous le thème « la garantie financière, un mécanisme d’appui aux PME », M. Temam a précisé que le fonds avait accompagné, jusqu’au 15 mai, 3.474 entreprises pour bénéficier de 279 milliards de DA de crédits bancaires avec 123 milliards de DA de garanties financières, soulignant que ces projets avaient permis de créer 99.839 emplois. Concernant la distribution régionale des projets, le responsable a fait état de 1.586 projets dans les wilayas du centre, 972 projets dans les wilayas de l’est, 657 projets dans les wilayas de l’ouest et 259 projets dans les wilayas du sud. Par secteurs d’activité, le bilan a fait état de l’accompagnement de 1.895 projets dans le secteur de l’industrie, de 796 autres dans celui des services, de 659 dans le bâtiment et les travaux publics et de 124 projets dans les deux secteurs de l’agriculture et de la pêche. Le même responsable a par ailleurs passé en revue les perspectives de développement du FGAR, indiquant que « ce dernier garantira l’octroi des crédits d’exploitation conformément à la décision du ministre de l’Industrie ». Il a en outre affirmé que « les procédures techniques de cette nouvelle formule seront traitées en coordination avec les banques sous l’égide de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) », précisant qu’un travail a été fait pour lancer des crédits d’exploitation dans le cadre des recommandations du programme « BAD BMO », financé par la Banque africaine de développement (BAD), sur orientation du ministère de l’Industrie.

Le DG du FGAR a fait état, dans le même sens, de la proposition d’accorder une délégation de garantie financière sur les crédits-bails aux banques partenaires, dans un premier temps, en attendant d’élargir l’opération à l’avenir aux crédits d’investissement, rappelant que cette procédure figure parmi dans les recommandations de la Conférence sur la relance industrielle, organisée par le ministère de l’Industrie en décembre 2021. M. Temam a indiqué, par ailleurs, que le FGAR avait lancé une initiative avec des banques partenaires, sous l’égide de l’ABEF, à l’effet d’obtenir des propositions concrètes et modifier les accords en vigueur en fonction de leurs aspirations. Il a ajouté que le FGAR cherche à inscrire la médiation bancaire dans les nouveaux accords qu’il envisage de signer avec ses partenaires. Organisée par le FGAR sous l’égide du ministre de l’Industrie, la conférence nationale a été rehaussée par la présence de représentants de banques, d’organismes financiers nationaux et d’organisations professionnelles.                                                                 APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La CNL tient une AG extraordinaire pour consacrer sa reconversion en Banque

La Caisse nationale du logement ...

L’Etat n’a épargné aucun effort pour améliorer les prestations de soins

Le ministre de la Santé, ...

Chanegriha préside l’ouverture d’un colloque international sur la géopolitique de l’extrémisme

Le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, ...

Le CNDH souligne les efforts de l’Etat en matière de prise en charge des personnes handicapées

 Le Conseil national des droits ...

Des commissions d’encadrement dépêchées dans toutes les wilayas pour la campagne labours-semailles

Le ministre de l’Agriculture et ...