Accueil » ACTUALITE » Nécessité d’activer le rôle de la société civile dans l’édification de l’Algérie nouvelle

Nécessité d’activer le rôle de la société civile dans l’édification de l’Algérie nouvelle

Le président de l’Observatoire national de la société civile (ONSC), Abderrahmane Hamzaoui, a affirmé que les assises nationales de la société civile organisées pendant deux jours à partir de mardi, visent à promouvoir le rôle de la société civile dans l’édification de l’Algérie nouvelle, à travers la consécration des principes de la citoyenneté agissante. Dans une déclaration à l’APS, M. Hamzaoui a souligné que l’Observatoire a pris l’initiative d’organiser ces assises « en concrétisation de l’approche du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour une société civile libre et intègre, capable d’assumer son rôle d’accompagnateur et d’évaluateur de la politique publique ». Il a ajouté que ces assises « interviennent en application des recommandations issues d’une série de conférences de wilaya, tenues au niveau local pendant trois mois et ayant permis de faire le diagnostic de la réalité de la société civile, de ses préoccupations et aspirations ».  Ces assises placées sous le thème « La société civile, socle de l’édification de l’Algérie nouvelle », verra la participation de 700 représentants d’associations nationales et locales, d’organisations, de syndicats et de la communauté nationale à l’étranger ». Ce rendez-vous constituera « une occasion de dialogue et de concertation entre les différents acteurs afin de faire de la société civile un pivot pour consacrer la citoyenneté agissante et la démocratie participative. Les participants aux ateliers organisés à cette l’occasion et encadrés par des spécialistes, débattront des résultats des conférences de wilaya et des mécanismes de promotion du rôle de la société civile, et examineront certaines lois telles que la loi sur les associations, la loi sur l’activité syndicale et le projet du code communal et de wilaya. Dans ce contexte, M. Hamzaoui a affirmé que les défis actuels « exigent une plus grande prise de conscience de la responsabilité et un soutien efficace des institutions de l’Etat pour le maintien de la sécurité et de la stabilité », soulignant l’importance du rôle des acteurs de la société civile « en tant que partenaire permanent dans la conception des politiques publiques pour relever les différents défis ». Dans un autre contexte, M. Hamzaoui a révélé l’élaboration par l’Observatoire national du rapport annuel qui sera remis au Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, précisant qu’il s’agit d’un rapport global, reflétant la réalité de la société civile et qui comprendra le bilan annuel des activités et des réalisations de l’Observatoire ainsi que ses propositions pour le renforcement du rôle de la société civile ». APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

BEM et Bac session 2024: révision des données des inscrits à partir de jeudi

Le ministère de l’Education nationale ...

Laagab prend part à la 3e édition du Congrès des médias arabes à Tunis

Le ministre de la Communication, ...

Chanegriha visite l’Etablissement de construction des aéronefs à Oran

Le Chef d’Etat-major de l’Armée ...

Des organisations nationales et des associations saluent la teneur du discours du président de la République devant le Parlement

Des organisations et des associations ...

Président de la République : « les résidus de la Issaba » ont provoqué la pénurie des produits alimentaires pour démoraliser les citoyens

 Le président de la République, ...