Accueil » ACTUALITE » Mise en service de la plate-forme électronique dédiée à la vente de billets avant juin 2023

Mise en service de la plate-forme électronique dédiée à la vente de billets avant juin 2023

La plate-forme électronique dédiée à la vente de billets du transport maritime serait lancée, au plus tard, le 1 juin 2023, a annoncé un communiqué du ministère des Transports. L’annonce a été faite lors d’une réunion présidée par Abdellah Moundji, ministre des Transports, en présence de cadres du ministère et du directeur général par intérim de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENMTV) et des cadres de l’entreprise, consacrée à l’évaluation des programmes d’action de différents établissements relevant du secteur, ajoute le communiqué. La réunion a été l’occasion pour évoquer la préparation de la plate-forme numérique dédiée à la vente de billets et le paiement électronique et faire un point de situation sur la saison estivale de cette année et préparer la saison prochaine. Elle a également permis d’aborder les fondements et éléments du système électronique de vente de billets, et de relever la nécessité de sa mise en service dans un délai ne dépassant pas le 1 juin 2023, tout en réunissant toutes les conditions nécessaires et en mettant en place toutes les modalités de réservation et de paiement électronique. A ce titre, le ministère a souligné la prise en charge des aspects financiers liés à la mise en service dudit système et la création d’un groupe de travail et de suivi qui élabore des rapports mensuels sur l’opération jusqu’à son entrée en service, ainsi que la mise à l’essai de ce système à partir de janvier 2023. En ce qui concerne l’opération d’évaluation de la saison estivale de l’année en cours et la préparation de la saison prochaine, M. Moundji a instruit les responsables de l’ENMTV à l’effet de mettre en place un groupe de travail qui fera le point de situation sur la saison actuelle en termes de résultats obtenus et de contraintes enregistrées. Il a en outre invité les responsables de l’entreprise à arrêter un plan d’action en prévision de la saison prochaine, lequel devra porter sur l’acquisition ou l’affrètement de nouveaux navires pour conforter sa flotte et l’ouverture de nouvelles lignes en couvrant tous les ports nationaux, les exhortant à tracer un plan de transport urbain par mer et entre les villes, lequel devant entrer en service en juin 2023, a conclu la source. APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les vols internationaux transférés à la nouvelle aérogare

La compagnie aérienne nationale « Air ...

Sonelgaz Le problème de recouvrement des créances entrave la réalisation des investissements programmés

Le PDG du Groupe Sonelgaz, ...

Belaribi. Près de 30.000 logements AADL distribués en novembre

Le ministre de l’Habitat, de ...

Le Président Tebboune reçoit l’ambassadeur du Ghana

Le président de la République, ...

Les relations historiques profondes algéro-indonésiennes évoquées à Alger

Le président de la Cour ...