Accueil » MONDE » Le Maroc soupçonné d’avoir espionné l’activiste sahraouie Aminatou Haidaravec pegasus

Le Maroc soupçonné d’avoir espionné l’activiste sahraouie Aminatou Haidaravec pegasus

La militante sahraouie des droits de l’Homme, Aminatou Haïdar, a été espionnée par le Maroc via le logiciel Pegasus de l’entreprise sioniste NSO Group, a affirmé hier Amnesty international (AI) qui a dénoncé ces violations et plaidé pour la mise en place d' »un moratoire » sur la vente des logiciels d’espionnage. La militante sahraouie Aminatou Haïdar « a été la cible » du logiciel espion Pegasus, indique Amnesty international dans un communiqué. »L’analyse réalisée par le Security Lab de l’ONG a conclu que deux téléphones appartenant à Aminatou Haidar, ont été ciblés et infectés tout récemment, en novembre 2021, quelques mois seulement après les révélations du Projet Pegasus qui ont choqué le monde entier », écrit l’ONG des droits de l’Homme.

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Espagne. Le Parlement des Baléares condamne le massacre de Nador-Melilla

Le Parlement régional des îles ...

Le SG de l’ONU appelé à mettre fin à l’occupation sioniste

Le président palestinien Mahmoud Abbas ...

Manifestation à Rabat contre la normalisation avec l’entité sioniste

Une nouvelle manifestation dénonçant la ...

Royaume-Uni. La reine Elizabeth II est morte à 96 ans

La reine Elizabeth II, est ...

Iran. 10 morts dans une attaque au couteau

Un homme « mentalement instable » a ...