Accueil » ORAN » Le foncier octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets sera récupéré. Les projets de plus de 70 investisseurs au point mort à Oran

Le foncier octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets sera récupéré. Les projets de plus de 70 investisseurs au point mort à Oran

 Suite aux dernières directives du Président de la république Abdelmajid Tebboune lors de la dernière rencontre Gouvernement-walis liés à la récupération du foncier  octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets. Un recensement est en cours à Oran. Dans ce cadre, plus de 70 investisseurs n’ont pas entamé les travaux de leurs projets, a annoncé hier le wali d’Oran Said Saayoud en marge d’une visite d’inspection aux communes de la daïra de Bethouia. «Plus de 70 investisseurs à Oran n’ont pas entamé la réalisation de leurs projets, d’autres zones n’ont pas encore été recensées, comme par exemple la zone située à l’entrée d’Es-Senia non loin de « Senia-Center ». Ce qui défigure le visage de cette zone, c’est ce foncier industriel non encore exploité, ces investisseurs dispose d’actes de propriété, mais les cahiers de charges n’ont pas été malheureusement respectés » affirme le wali d’Oran. Le chef de l’exécutif été intransigeant, en affirmant que les assiettes foncières n’ont encore exploité seront récupérées. Notons que lors de cette visite aux communes de la Daira de Betouhia. Le wali a inspecté plusieurs projets, accompagné du P/APW, le directeur de l’administration locale et les membres de la commission de sécurité ainsi que les députés d’Oran auprès des deux chambres du parlement. A Mers El Hadjaj, le wali a donné des instructions pour l’exploitation du marché couvert de cette commune.  Le wali s’est rendu également au CFPA DE Mers El Hadjaj d’une capacité de 300 sièges pédagogiques et qui sera mis en service et accueillera les stagiaires dès la prochaine rentrée professionnelle. Le wali a également exhorté les services de la direction de la jeunesse et des sports à accélérer les travaux de la maison de jeunes, pour permettre sa réception  avant la fin de l’année en cours. Le wali a affirmé que cette visite d’inspection dans la daïra de Bethouia vient en application des instructions du Président de la république sur l’importance de la concertation avec les citoyens sur les questions liées au cadre de vie et au développement local.

À propos Belmadani Mohamed Hamza

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Oran. Un colloque international sur l’histoire du mouvement médical en Afrique du Nord

Un colloque international  sur le ...

Une semaine théâtrale à Oran pour célébrer la Révolution de novembre 1954

L’association culturelle El Amal d’Oran ...

Saisie de plus d’un quintal de viande blanche et d’abats avariés

Les services de police ont ...

Économie circulaire. 1ière Conférence internationale à Oran

« L’entreprise, acteur incontournable de ...

15 blessés suite au renversement d’un bus à Bousfer

Le renversement d’un bus de ...