Accueil » ACTUALITE » La Commission des affaires étrangères reçoit une délégation représentant la société civile de la communauté établie à l’étranger

La Commission des affaires étrangères reçoit une délégation représentant la société civile de la communauté établie à l’étranger

Le président de la Commission des affaires extérieures et de la coopération de l’Assemblée populaire nationale (APN), Salim Merah, a reçu lundi au siège de l’Assemblée, une délégation représentant la société civile de la communauté nationale établie à l’étranger, a indiqué un communiqué de la chambre basse du Parlement. Selon la même source, M. Merah a affirmé que cette rencontre, première du genre, visait « le renforcement des liens de la communauté nationale à l’étranger avec sa mère patrie outre la coordination avec ses homologues en Algérie tout en tirant profit de l’expérience des membres de la communauté dans la promotion de l’économie nationale, étant une force économique ». Il s’est dit également disponible avec les députés à « écouter les préoccupations de la communauté nationale à l’étranger pour les transmettre aux autorités compétentes », rappelant les propos du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui a affirmé que « la communauté algérienne fait partie intégrante de l’Algérie ». De leur côté, « les membres de la délégation ont salué le grand intérêt accordé par le Président de la République à la communauté nationale établie à l’étranger, mettant l’accent sur la dernière décision portant élargissement du système nationale des retraites pour inclure les ressortissants algériens résidents à l’étranger ». Ils ont exprimé, en outre leur disponibilité à mettre toutes leurs capacités à profit dans l’objectif de booster les politiques de développement et les projets économiques en plus du transfert de la technologie et la formation de la ressource humaine en Algérie. Par ailleurs, « la délégation a formulé nombre de propositions susceptibles de consolider l’unité nationale en liant la communauté avec la  mère patrie à travers la mise en place de canaux de communication efficients accompagnés de facilitations et de réformes juridiques dans un cadre consultatif permettant d’impliquer la société civile dans la prise de décision et l’élaboration des politiques ». A ce propos, la délégation a souligné « l’importance de relancer les centres culturels et en plus du renforcement leurs rôles dans la promotion de la culture algérienne à travers le monde, étant un levier pour le développement économique, notamment à travers la participation aux fora et manifestations internationaux ». Dans le cadre des efforts visant la promotion de la coopération entre les membres de la communauté, les intervenants ont proposé de « créer un fond spécial au niveau des ambassades algériennes dédié aux catégories vulnérables à l’étranger ».  APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La CNL tient une AG extraordinaire pour consacrer sa reconversion en Banque

La Caisse nationale du logement ...

L’Etat n’a épargné aucun effort pour améliorer les prestations de soins

Le ministre de la Santé, ...

Chanegriha préside l’ouverture d’un colloque international sur la géopolitique de l’extrémisme

Le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, ...

Le CNDH souligne les efforts de l’Etat en matière de prise en charge des personnes handicapées

 Le Conseil national des droits ...

Des commissions d’encadrement dépêchées dans toutes les wilayas pour la campagne labours-semailles

Le ministre de l’Agriculture et ...