Accueil » ORAN » JM Oran-2022. Le village méditerranéen, l’autre atout d’El Bahia

JM Oran-2022. Le village méditerranéen, l’autre atout d’El Bahia

Le Village constitue l’élément le plus important dans l’organisation d’un événement sportif international tel que les Jeux méditerranéens (JM). Durant la période des joutes, le Village méditerranéen sera le lieu de vie de tous les participants, les athlètes ainsi que les officiels. A cet effet, la ville d’Oran s’est offert un village d’une superficie de 39 hectares et dont la capacité d’accueil est de 4.266 lits. Toutes les commodités y sont prévues pour offrir aux résidents un séjour des plus confortables. Le village méditerranéen se situe à l’est de la ville d’Oran, à 20km de l’aéroport international, à 10 km de la gare ferroviaire et à 2.5km du Complexe Olympique d’Oran, le site principal de compétition Ce site est divisé en trois zones principales. La première est résidentielle, réservée aux athlètes ainsi que leurs accompagnateurs. Elle comprend les chambres des résidents, les restaurants, les sites d’entrainement, une polyclinique, les espaces de détente et autres installations. La deuxième est internationale, telle une zone de transit. Elle sépare l’accès principal de la zone résidentielle, on y retrouve le centre d’accueil, la zone de transport, un bureau de poste, une banque et autres commodités.

Quant à la troisième, elle est dédiée aux volontaires. Comme son nom l’indique, elle comprend les chambres des volontaires des JM, les restaurants et les lieux de détente. Dans l’ensemble, le Village méditerranéen compte 2.263 chambres pour 4.266 lits, 4 restaurants et 55 bureaux médicaux dédiés aux délégations, ainsi qu’une polyclinique multi-spécialisée mise en place à l’occasion des JM et qui a été dotée d’un laboratoire, d’un centre d’imagerie, d’un service de traumatologie, de réanimation, de médecine interne et toutes les disciplines qui s’imposent dans de tels évènements. Pour assurer les entraînements des athlètes, le village méditerranéen dispose de 3 stades ainsi que 5 salles omnisports. Les zones de loisirs y sont au nombre de 4, et on y retrouve également un théâtre, le « théâtre d’Athènes ». La wilaya d’Oran a créé dernièrement une entreprise économique locale chargée de gérer le Village méditerranéen, après la fin de cette manifestation sportive.

 Les trois restaurants du village méditerranéen opérationnels

 Les trois restaurants du village méditerranéens sis dans la commune de Bir El Djir sont opérationnels depuis vendredi, et ce, avant une semaine du coup d’envoi de la 19e édition des Jeux méditerranéens que va abriter la ville d’Oran à partir du 25 juin, a-t-on constaté. Le commissaire des JM, Mohamed Aziz Derouaz, a procédé à l’ouverture officielle des trois restaurants. Il était accompagné des ministres de l’Energie, Mohamed Arkab, des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Karim Hasni , et de la Culture, Soraya Mouloudji, ainsi que le wali d’Oran, Saïd Sayoud. Le village méditerranéen sera, dans les jours à venir, le quartier général des délégations sportives concernées par les JM d’Oran représentant pas moins de 26 pays. Plus de 5.000 personnes, entre sportifs et accompagnateurs sont attendus pour l’occasion. Seuls les sportifs de trois disciplines (voile, handball féminin et football) ne seront pas hébergés au niveau du village méditerranéen dont la capacité d’accueil avoisine les 4.300 lits, rappelle-t-on. APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une semaine théâtrale à Oran pour célébrer la Révolution de novembre 1954

L’association culturelle El Amal d’Oran ...

Saisie de plus d’un quintal de viande blanche et d’abats avariés

Les services de police ont ...

Économie circulaire. 1ière Conférence internationale à Oran

« L’entreprise, acteur incontournable de ...

15 blessés suite au renversement d’un bus à Bousfer

Le renversement d’un bus de ...

Le foncier octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets sera récupéré. Les projets de plus de 70 investisseurs au point mort à Oran

 Suite aux dernières directives du ...