Accueil » ACTUALITE » Double anniversaire du 20 août. Le Président Tebboune appelle à préserver la Mémoire collective

Double anniversaire du 20 août. Le Président Tebboune appelle à préserver la Mémoire collective

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a appelé, avant hier, à préserver la mémoire collective et à veiller à la protéger des fourberies de ceux qui, depuis des décennies, traînent derrière eux leur haine et leur âpre rancœur pour les réalisations de l’Algérie indépendante et souveraine. Dans un message adressé aux Algériens à l’occasion de la célébration de la Journée nationale du Moudjahid, marquant le double anniversaire de l’Offensive du Nord- constantinois et du congrès de la Soummam (20 août 1955 et 1956), le Président Tebboune a rappelé que célébration de la Journée nationale du Moudjahid intervenait cette année, concomitamment, à « la célébration du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, à la faveur de la mobilisation des capacités et richesses nationales au service du Peuple algérien, qui aspire à voir l’Algérie des martyrs, forte de ses institutions et instances constitutionnelles, digne et fière de ses gloires successives à travers les différents pans de son histoire et des sacrifices encore vivaces dans notre mémoire collective ». « Nous sommes appelés à veiller à protéger notre mémoire collective des fourberies de ceux qui, depuis des décennies, traînent derrière eux leur haine et leur âpre rancœur pour les réalisations de l’Algérie indépendante et souveraine et ses gloires ineffables, a poursuivi le président de la République, soulignant que « le double anniversaire de l’Offensive du Nord-constantinois et du Congrès de la Soummam (20 août 1955 et 1956), sont d’éloquents témoins de la prestance de toute une génération de vaillants nationalistes qui ont tracé la voie à suivre pour l’édification de notre Algérie, et légué à son peuple les valeurs de liberté et de dignité ». Le Président Tebboune a, églement, souligné que « les efforts à consentir, ensemble, pour permettre à l’Algérie de reprendre la place qui est sienne, sont aussi importants que les pas déjà franchis pour rattraper le temps perdu et récupérer les ressources dilapidées par les corrompus, aux fins de permettre au pays, comme nous nous étions engagés devant le peuple, d’amorcer une nouvelle dynamique de développement, une dynamique libératrice d’initiatives et d’énergies, où règneront justice et équité ».  « Dans l’Algérie que nous bâtissons ensemble, il n’est point de place aux pratiques qui ont entamé la confiance du peuple envers les institutions de l’Etat…La Loi sera suprême et châtiera quiconque oserait toucher à l’argent du peuple, ou attenter aux garde-fous régissant l’appartenance à ces institutions…Dans le même temps, les portes restent grandes ouvertes devant toute ambition ou aspiration au gain, pour peu que cela se fasse dans un climat propre et transparent, et dans le cadre des incitations et encouragements offerts par l’Etat pour créer de la richesse et des emplois », a affirmé le président de la République. « C’est parce que toutes nos journées historiques sont source de fierté, à l’instar de l’Offensive du Nord-constantinois menée par le martyr héro Zighoud Youcef et ses braves compagnons, un 20 août 1955, ou encore du Congrès de la Soummam à Ifri Ouzellaguen, aux abords de la vallée de la Soummam, un 20 août 1956, que notre loyauté envers nos vaillants chouhada et notre fidélité au serment que nous leur avions fait, nous interpellent à l’effet de poursuivre notre marche sur  la voie qu’ils nous ont tracée pour édifier l’Algérie d’aujourd’hui, une Algérie capable de faire face aux défis qui se posent dans son environnement proche, mais aussi, l’Algérie de demain qui saura s’adapter aux mutations internationales », a-t-il poursuivi. Le président de la République a également tenu à rendre hommage à l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, qui a partagé avec le peuple algérien, le 5 juillet dernier, un moment de fierté et de dignité à travers des scènes sublimes, reflétant on ne peut mieux la fidélité au serment fait aux chouhada et au mémorable message de Novembre ». Le Président Tebboune a également rendu hommage aux moudjahidate et aux moudjahidine, en se recueillant à la mémoire de nos vaillants chouhada et à celle des moudjahidine qui nous ont quittés. APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La CNL tient une AG extraordinaire pour consacrer sa reconversion en Banque

La Caisse nationale du logement ...

L’Etat n’a épargné aucun effort pour améliorer les prestations de soins

Le ministre de la Santé, ...

Chanegriha préside l’ouverture d’un colloque international sur la géopolitique de l’extrémisme

Le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, ...

Le CNDH souligne les efforts de l’Etat en matière de prise en charge des personnes handicapées

 Le Conseil national des droits ...

Des commissions d’encadrement dépêchées dans toutes les wilayas pour la campagne labours-semailles

Le ministre de l’Agriculture et ...