Accueil » ACTUALITE » Décès du journaliste Abdelbaki Djabali. Bouslimani adresse ses condoléances

Décès du journaliste Abdelbaki Djabali. Bouslimani adresse ses condoléances

Le ministre de la Communication, M. Mohamed Bouslimani, a adressé, samedi, un message de condoléances à la famille du journaliste à la Radio nationale Abdelbaki Djabali, décédé à l’âge de 78 ans. « Affecté par le décès du journaliste Abdelbaki Djabali à l’âge de 78 ans, le ministre de la Communication, M. Mohamed Bouslimani présente ses sincères condoléances et exprime sa profonde compassion à la famille du défunt, priant Dieu, Tout puissant, d’entourer le défunt de Sa sainte miséricorde et de prêter patience et réconfort aux siens », lit-on dans le message de condoléances. Le défunt est l’un des premiers journalistes de l’est algérien ayant excellé tout au long de sa riche carrière professionnelle aussi bien dans la presse écrite qu’à la Radio nationale. Il a été chef de bureau du quotidien francophone El Watan avant de prendre sa retraite et de poursuivre sa passion d’écriture d’articles de presse pour plusieurs journaux locaux et nationaux. Il a également été correspondant de la chaîne 3 de la Radio nationale à Annaba. En dépit de son âge avancé, il est resté fidèle à la profession journalistique à laquelle il a voué toute sa vie jusqu’à sa maladie il y a un an et demi. APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

BEM et Bac session 2024: révision des données des inscrits à partir de jeudi

Le ministère de l’Education nationale ...

Laagab prend part à la 3e édition du Congrès des médias arabes à Tunis

Le ministre de la Communication, ...

Chanegriha visite l’Etablissement de construction des aéronefs à Oran

Le Chef d’Etat-major de l’Armée ...

Des organisations nationales et des associations saluent la teneur du discours du président de la République devant le Parlement

Des organisations et des associations ...

Président de la République : « les résidus de la Issaba » ont provoqué la pénurie des produits alimentaires pour démoraliser les citoyens

 Le président de la République, ...