Accueil » ACTUALITE » Conseil des ministres. La rentrée scolaire 2022/2023 fixée au mercredi 21 septembre

Conseil des ministres. La rentrée scolaire 2022/2023 fixée au mercredi 21 septembre

Une réunion du Conseil des ministres s’est tenue dimanche sous la présidence du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des forces armées, ministre de la défense nationale.
Voici le texte intégral du communiqué du Conseil:
« Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce jour, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen et à l’approbation d’exposés relatifs aux préparatifs de la rentrée scolaire 2022-2023, aux récents feux de forêt et les mesures prises pour y faire face, à la campagne moisson-battage, au projet de loi organique sur l’information, ainsi qu’aux projets de loi liés à l’activité audiovisuelle et aux mesures de Rassemblement pour le renforcement de l’unité nationale.
A l’entame de la réunion, Monsieur le Président et les membres du Gouvernement ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes des récents feux de forêts. S’en est suivi un exposé présenté par le Premier ministre sur l’activité du Gouvernement depuis la dernière réunion du Conseil tenue le 17 juillet 2022.
Le président de la République a donné, par la suite, les orientations et instructions suivantes:
Concernant la révision des salaires, des pensions de retraite et de l’allocation chômage:
– Le président de la République a enjoint au gouvernement de procéder à la révision de l’allocation chômage et de la liste des bénéficiaires, des salaires des travailleurs et des pensions de retraite, en adéquation avec les équilibres financiers, en vue de leur introduction dans la loi de finances de 2023. Concernant l’année scolaire 2022/2023:
– La date de la rentrée scolaire 2022/2023 a été officiellement fixée au mercredi 21 septembre 2022.
– Monsieur le Président a donné instruction au Premier ministre à l’effet d’assurer la coordination entre les secteurs de l’Education et de la Santé, en vue de tenir une réunion dans les meilleurs délais, avec la participation des associations des parents d’élèves, afin de statuer sur la possibilité de reprise des cours selon le système habituel.
– Adopter une nouvelle politique s’agissant du manuel scolaire, en termes de distribution, et préserver son contenu de tout aspect politique pour une période de validité plus longue, quels qu’en soient les changements politiques.
– Poursuivre les mesures d’allègement du cartable et assurer une bonne préparation pour entamer l’enseignement de l’anglais aux classes de troisième année primaire dès cette année scolaire.
– L’Etat continuera à soutenir les franges vulnérables, afin d’assurer la gratuité de l’éducation et de l’enseignement, tout en prenant en compte les mutations sociales en cours.
Concernant le projet de loi relatif au rassemblement pour le renforcement de l’unité nationale:
– Monsieur le Président a ordonné la révision de ce projet de loi en limitant la catégorie des bénéficiaires au reste des personnes qui se sont rendues après l’expiration des délais de la loi sur la concorde civile.
Concernant la prévention contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent:
– Monsieur le Président a mis en avant l’importance et le rôle de cette loi dans la lutte contre le phénomène de blanchiment d’argent, de financement du terrorisme et la corruption en général, insistant sur l’application et le respect de toutes les procédures et les jugements relatifs dans la confiscation.
Concernant les récents feux de forêts et les mesures prises pour y faire face:
– Monsieur le Président a présenté ses remerciements à tous les acteurs ayant participé à l’extinction des incendies, éléments de la Protection civile, agents des Forêts, les différentes unités de l’Armée nationale populaire (ANP), les volontaires et tous les Algériens, qui ont confirmé, encore une fois, la solidité de l’unité nationale à travers cet élan de solidarité.
– Monsieur le Président a ordonné l’accélération de l’opération d’acquisition des avions bombardiers d’eau, l’Algérie devant réceptionner le premier avion en décembre prochain, et le deuxième durant le premier semestre de 2023. Il s’agit de grands avions d’une capacité de 12.000 litres au moins, contrairement aux petits avions dont le ravitaillement nécessite des citernes, outre leur performance limitée, et leur recours exclusif aux eaux douces.
Concernant la campagne moisson-battage:
– Il a instruit le ministre de l’Agriculture d’accélérer l’indemnisation des agriculteurs affectés, avant le début de la saison agricole en leur assurant tous les moyens nécessaires.
– Il a ordonné l’indemnisation du reste des victimes des récents incendies à travers un recensement minutieux associant les autorités locales.
– Monsieur le Président a donné des instructions quant à l’impérative exploitation, dès cette saison, des moyens technologiques, notamment les drones pour identifier les sites et les conditions de stockage des céréales.
– Lancer une campagne nationale avec l’association de tous les acteurs des collectivités locales et des agriculteurs, en vue d’oeuvrer rapidement à l’augmentation du rendement de la production par hectare de blé et d’orge, tout en intensifiant le partenariat étranger, dans l’objectif d’atteindre une moyenne de production de 30 à 35 quintaux par hectare.
– Monsieur le Président a ordonné l’extension de la capacité de stockage stratégique des céréales, à l’échelle nationale.
– Mettre en place une commission nationale supervisée par le Premier ministre et présidée par les walis, chacun dans sa wilaya, pour assurer un suivi direct de la campagne moisson-battage, en y recourant à la photographie par drones, tout en assurant la coordination entre les services de l’Agriculture et de sécurité pour déterminer les superficies réelles des terres cultivées.
– Œuvrer en coordination avec les ministères de l’Agriculture et du Commerce afin de faciliter les échanges dans le domaine de l’élevage de bétail et de production de viandes rouges, avec les pays africains, afin de parvenir à une diversification de la production et à un équilibre des prix.
Concernant la loi organique sur l’information:
– Monsieur le Président a souligné le rôle du Conseil supérieur de la presse en matière de détermination des concepts relatifs à la définition des catégories professionnelles du secteur de l’information, et de distinction entre la violation de l’éthique professionnelle et le volet pénal.
– Monsieur le Président a également ordonné la création d’un Conseil supérieur de l’éthique, ayant pour prérogatives de statuer sur les questions à caractère professionnel dans toutes les spécialités médiatiques.
– Domicilier les chaînes de télévision à contenu algérien avant la fin de l’année en cours, et ce, en coordination avec l’entreprise de télédiffusion d’Algérie (TDA), afin de lutter contre le transfert illicite de devises de manière déguisée.
– L’impératif de tenir compte de la détention de la nationalité algérienne et de l’expérience professionnelle, lors de la création des établissements de services audiovisuels.
Enfin, le projet de loi portant règlement budgétaire 2020 et des décisions et décrets individuels relatifs aux nominations et à la fin de fonctions aux postes supérieurs de l’Etat ont été adoptés ».  APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les vols internationaux transférés à la nouvelle aérogare

La compagnie aérienne nationale « Air ...

Sonelgaz Le problème de recouvrement des créances entrave la réalisation des investissements programmés

Le PDG du Groupe Sonelgaz, ...

Belaribi. Près de 30.000 logements AADL distribués en novembre

Le ministre de l’Habitat, de ...

Le Président Tebboune reçoit l’ambassadeur du Ghana

Le président de la République, ...

Les relations historiques profondes algéro-indonésiennes évoquées à Alger

Le président de la Cour ...