Accueil » ACTUALITE » Clôture des travaux du colloque international sur la géopolitique de l’extrémisme

Clôture des travaux du colloque international sur la géopolitique de l’extrémisme

Les travaux du colloque international organisé sous le thème « La géopolitique de l’extrémisme: origines, menaces, défis et mécanismes de lutte », ont pris fin à Alger, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Organisé sous le haut patronage de Monsieur Abdelmadjid Tebboune, président de la République, chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, par l’Institut des Hautes études de sécurité nationale, les travaux de ce colloque se sont poursuivis les 3 et 4 décembre 2022, précise la même source. « Le colloque, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée hier, par Monsieur le Général d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire au Cercle national de l’Armée, à Beni-Messous, a vu la présence de membres du Gouvernement, de hauts cadres de l’Etat, de Généraux-Majors, ainsi que des professeurs et experts algériens et étrangers », ajoute le communiqué du MDN, relevant que « les travaux de la première journée se sont poursuivis par une allocution prononcée par le Général, Directrice générale de l’Institut des Hautes études de sécurité nationale aux termes de laquelle elle a mis l’accent sur l’importance du thème de ce colloque et les objectifs escomptés ». De son côté et lors de son intervention à l’ouverture du colloque, « le Pr Amhand Barkouk a mis la lumière sur la géopolitique de l’extrémisme à l’ombre des mutations mondiales actuelles », alors que « le Dr. Youssef Belmehdi, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, a souligné lors de son intervention relative à la stratégie adoptée par l’Algérie dans la lutte contre l’extrémisme, que la prolifération de ce phénomène à travers la majorité des pays du monde, requiert une stratégie de lutter et de mettre en place des mécanismes pour y faire face ». Les travaux du colloque ont été « marqués par un ensemble d’interventions présentées par des professeurs et experts algériens et étrangers, qui ont mis la lumière sur le phénomène de l’extrémisme multidimensionnel et ses répercussions sur la sécurité et la stabilité dans le monde, notamment, dans les pays arabes et en Afrique », indique le communiqué, ajoutant que « les travaux du premier jour ont été clôturés par deux ateliers sur les mutations géopolitiques, la prévention et la lutte contre l’extrémisme ». Les travaux de ce colloque dans sa seconde journée se sont poursuivis par « les interventions des professeurs et experts articulées autour des différents mécanismes constitutionnels, juridiques, médiatiques et religieux permettant de prévenir l’extrémisme sous toutes ses formes », a relevé la même source, soulignant que « l’accent a été mis sur l’expérience de l’Algérie face à ce phénomène, ainsi que sur l’approche médiatique et le rôle de la diplomatie algérienne dans ce domaine ». « Les travaux du colloque ont été clôturés après des interventions ayant contribué à mettre en place une vision globale sur les dimensions du phénomène de l’extrémisme et les mécanismes pour y faire face », a conclu la même source. APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Président de la République et son homologue russe évoquent la coopération bilatérale lors d’un entretien téléphonique

Le Président de la République, ...

L’Algérie condamne « vivement » l’attentat commis dans une mosquée au Pakistan

L’Algérie condamne « vivement » l’attentat qui ...

L’Algérie condamne avec « fermeté » les deux attaques terroristes au Burkina Faso

L’Algérie a condamné avec « fermeté » ...

Soutien à la revendication portant obtention par la Palestine de la qualité de membre de l’ONU

La 17e Conférence de l’Union ...

Le Bouclier des Douanes algériennes décerné au Président de la République

La Direction générale des Douanes ...