Accueil » ORAN » CHUO. La gestion de la crise de la Covid en débat au 12e séminaire de l’OHRES

CHUO. La gestion de la crise de la Covid en débat au 12e séminaire de l’OHRES

L’OHRES, ( l’Observatoire Handicap Réadaptation Ethique Santé),  a tenu son 12e  séminaire  des Mercredi de l’éthique  qui se déroulent  D’une manière cyclique  le dernier mercredi  de chaque  mois. Plusieurs spécialistes de différentes disciplines ont pris part à la rencontre qui a eu lieu à l’amphithéâtre Gharbi Mohamed du centre hospitalo-universitaire et avait débuté  par un bilan rétrospectif  de l’OHRES, présenté  par son président, le Pr Khaled Layadi. Ce dernier  a rappelé  que l’OHRES a, à  son actif, 12 séminaires, plusieurs  formations  continues pour les médecins et pour les paramédicaux. Il est à l’origine de l’organisation  de quatre congrès internationaux  en  éthique  de la  santé, cinq congrès internationaux  en  MPR et enfin, parmi  les  perspectives : Formation  en bioéthique, droit  médical, pédagogie  et MPR. Les intervenants lors de ce séminaire ont mis l’accent  sur la nécessité d’organiser des campagnes  d’information ainsi que sur l’étude  de faisabilité  pour  le  lancement  d’une  revue. M. Fehim, sociologue et également vice-présidente de l’OHRES  a présenté  une communication  où  il  a exposé un résumé  historique  des pandémies survenues et répertoriées  jusqu’à  nos jours avec la crise de la Covid19, dont la plus ancienne connue et relatée  par Thucydide, dans son livre » la fièvre d’Athènes et la guerre  de  Péloponnèse », du temps  d’Hippocrate. La relation entre pandémies, guerres et enjeux économiques a été également débattue lors de cette rencontre. Les intervenants ont soulevé les différents  questionnements éthiques  dans la gestion de la crise de la pandémie de la Covid-19,  tant sur le plan de la recherche que sur les enjeux  sanitaires  et  économiques. Lors de son intervention, Dr  Boucif  a abordé  les aspects génétiques et biologie moléculaire  pour comprendre les biotechnologies  contemporaines à l’origine de la fabrication des vaccins. Ensuite le débat  a porté  sur la gestion sanitaire de la pandémie  du Coronavirus,  au niveau mondial et  national. A la fin de la rencontre, il a été convenu que les jeux économiques ont pris le dessus dans la gestion de cette crise sanitaire et que de nombreuses décisions notamment celles concernant les vaccins et la vaccination contre la Covid-19 ont été beaucoup influencées par la course au profit financier.

À propos B.Mourad

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une semaine théâtrale à Oran pour célébrer la Révolution de novembre 1954

L’association culturelle El Amal d’Oran ...

Saisie de plus d’un quintal de viande blanche et d’abats avariés

Les services de police ont ...

Économie circulaire. 1ière Conférence internationale à Oran

« L’entreprise, acteur incontournable de ...

15 blessés suite au renversement d’un bus à Bousfer

Le renversement d’un bus de ...

Le foncier octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets sera récupéré. Les projets de plus de 70 investisseurs au point mort à Oran

 Suite aux dernières directives du ...