Accueil » ORAN » Certes les opérations de ramassages se poursuivent. La wilaya d’Oran toujours envahi par les ordures

Certes les opérations de ramassages se poursuivent. La wilaya d’Oran toujours envahi par les ordures

Personne dans la capitale de l’Ouest algérien ne peut dire le contraire ou nier qu’El bahia est sale, et ce, à l’orée des jeux méditerranéens 2022. Il y’en a tellement de spécialistes au niveau des 26 communes que le résultat obtenu est qu’Oran a besoin de plus de moyens. En effet, alors que les opérations de ramassage des déchets ménagers sont rentrées dans leur troisième jour et se poursuivent un peu partout dans les communes de la wilaya d’Oran, à l’exemple d’Es-Sénia (Sidi Chahmi, El-Kerma, espace des showrooms), Arzew (Hay Sanaouber) ou Bir El-Djir (Sidi El-Bachir, Hay El-Yasmine), le centre-ville d’Oran se retrouve, paradoxalement, envahi par les ordures. Un paradoxe inquiétant qui replonge ses rues et ruelles dans l’inextricable problème de collecte des déchets qui commencent à s’accumuler dans les coins de Ho-Chi Minh ou Nancy, sans citer les quartiers de Saint-Pierre ou Cavaignac pour ne citer que ces artères. Après avoir vécu une fin d’été et presque cinq mois noyés dans les ordures, les Oranais ont pensé que la situation avait été assainie avec les opérateurs privés de collecte des ordures particulièrement suite aux opérations de ramassage qui ont débarrassé le centre-ville de ses points noirs. Un dossier sensible qui avait fait réagir le wali d’Oran lors d’une rencontre avec des élus locaux. Saïd Sayoud, en évoquant la mauvaise gestion méthodique de certaines communes, avait nommément accusé l’Assemblée populaire sortante d’Oran d’avoir laissé plusieurs bombes à retardement, dont ce problème. “Nous savons tous ce qui s’est passé en janvier et février”, indiquait-il en référence à la grève des poubelles, affirmant que cette crise a été surmontée. Cette déclaration faite le 6 mars dernier dénote pourtant avec le retour de ces amas d’ordures ménagers dans les rues du centre-ville d’Oran. Et pourtant Oran était la wilaya la plus propre d’Algérie durant les années 80.

À propos Nory.B

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Immigration clandestine. Une bande de passeurs démantelée à Mers El Hadjadj

Les services de la gendarmerie ...

Drame familiale. Une adolescente de 16 ans tue son père

Une adolescente  de 16 ans ...

Hai Es-seddikia. Saisie de 3 quintaux de viande blanche avariée

Trois quintaux de viandes blanche ...

Chambre de Commerce. Les Douanes organisent une journée d’information

La direction régionale des Douanes ...

Epic propreté Oran. Plus de 510 tonnes d’ordures ménagères collectés en 24h

Plus de 510 tonnes d’ordures ...