Accueil » ACTUALITE » ANADE. Accord sur les nouvelles procédures relatives à la mainlevée sur le matériel hypothéqué

ANADE. Accord sur les nouvelles procédures relatives à la mainlevée sur le matériel hypothéqué

Un accord a été conclu concernant les procédures légales régissant la mainlevée sur le matériel hypothéqué dans le cadre du dispositif de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), a annoncé, lundi dans un communiqué, le ministère délégué chargé de la Micro-entreprise. L’annonce a été faite lors d’une réunion de travail présidée par le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro-entreprise, Nassim Diafat, avec les directeurs généraux des banques publiques, des représentants du ministère des Finances, le secrétaire général de la Chambre nationale des notaires, les représentants de l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF), en présence du directeur général par intérim de l’ANADE et des cadres du ministère et du Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR), note la même source. Les procédures légales régissant la mainlevée sur le matériel hypothéqué dans le cadre du dispositif de l’ANADE ont été discutées durant cette rencontre, afin de permettre aux propriétaires des micro-entreprises de disposer du matériel et partant, relancer leurs projets ou changer la nature de leurs activités économiques, selon le communiqué. Il a été convenu de mettre en place une procédure légale avec la Chambre nationale des notaires en mandatant ces derniers à travers tout le territoire national de superviser l’opération de vente du matériel hypothéqué et établir des actes de vente. Les banques publiques doivent, pour leur part, remettre le certificat de mainlevée sur le matériel dès le paiement des créances par les propriétaires. Pour faciliter les financements accordés aux porteurs de projets suivant la formule de financement collectif, tous les éléments liés à cette nouvelle formule ont été examinés afin de permettre aux porteurs de projets de se constituer en groupes pour concrétiser les projets d’investissement dont la valeur dépasse 10 millions de DA, a-t-on souligné de même source. aps

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

BEM et Bac session 2024: révision des données des inscrits à partir de jeudi

Le ministère de l’Education nationale ...

Laagab prend part à la 3e édition du Congrès des médias arabes à Tunis

Le ministre de la Communication, ...

Chanegriha visite l’Etablissement de construction des aéronefs à Oran

Le Chef d’Etat-major de l’Armée ...

Des organisations nationales et des associations saluent la teneur du discours du président de la République devant le Parlement

Des organisations et des associations ...

Président de la République : « les résidus de la Issaba » ont provoqué la pénurie des produits alimentaires pour démoraliser les citoyens

 Le président de la République, ...