Accueil » ACTUALITE » Algérie-Venezuela. Convergence de vues sur les différentes questions internationale

Algérie-Venezuela. Convergence de vues sur les différentes questions internationale

L’Algérie et le Venezuela ont enregistré, jeudi à Alger, une convergence de vues sur les différentes questions internationales d’intérêt commun, notamment en ce qui concerne les causes palestinienne et sahraouie, ainsi que la situation en Libye et ce, à l’occasion de la visite de travail et d’amitié du Président de la République bolivarienne du Venezuela, M. Nicolas Maduro.

Lors de cette visite, un acceuil officiel  a été réservé par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à son homologue vénézuélien qui a, à cette occasion, passé en revue des détachements de la Garde républicaine qui leur ont rendu les honneurs avant d’écouter les hymnes nationaux des deux pays, lors d’une cérémonie organisée au siège de la Présidence de la République. Les deux Présidents ont eu des entretien de tête a tête, élargie par la suite , aux membres des délégations des deux paysLes entretiens se sont déroulés en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’Etranger, Ramtane Lamamra, du directeur de Cabinet de la Présidence de la République, Abdelaziz Khellaf, du ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, du ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, du ministre des Transports, Abdallah Moundji, du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, et de la ministre de l’Environnement, Samia Moualfi.

Les ministres présents à ces entretiens ont eu également des rencontres bilatérales avec leurs homologues vénézuéliens portant sur les voies et moyens de renforcer la coopération dans les secteurs concernés. Lors d’une conférence de presse conjointe, le Président Tebboune a affirmé que l’Algérie « partage avec le Venezuela des relations historiques denses, marquées par la défense des causes justes dans le monde et des droits des peuples à la liberté et au développement, loin des résidus hérités de l’ère de la tyrannie, de l’exploitation et de l’injustice » Réitérant la volonté commune de consolider davantage les relations entre les deux pays, le Président Tebboune a annoncé, dans ce sillage, l’ouverture d’une ligne aérienne entre Alger et Caracas. Il a ajouté, dans le même contexte, que les entretiens avec le Président Maduro avaient permis d’aborder « les principales questions internationales d’actualité, à leur tête la cause palestinienne », relevant ainsi l’existence « d’une totale convergence de vues » entre les deux pays pour « aider le peuple palestinien à établir son Etat avec El Qods pour capitale ». Concernant la question sahraouie, le Président Tebboune a relevé que les deux pays s’accordaient sur l’impératif de « soutenir le peuple sahraoui pour son droit à l’autodétermination ». S’agissant de la crise libyenne, le Président de la République a affirmé que l’accent a été mis sur la nécessité d’aider le peuple libyen pour l’aboutissement d’un processus électoral démocratique couronné par « l’élection de nouveaux responsables » pour la gestion des affaires de l’Etat libyen. De son côté, le Président de la République bolivarienne du Venezuela s’est félicité de la décision du Président Tebboune d’ouvrir une ligne aérienne entre Alger et Caracas, ce qui permettra, a-t-il dit, de « renforcer les liens entre les deux peuples et relier l’Afrique du Nord à l’Amérique du Sud ». Evoquant les entretiens bilatéraux avec le Président Tebboune, M. Maduro a affirmé que les deux pays sont liés par « une Histoire riche » et partagent « la même vision pour un monde où règne la paix », ajoutant qu’il a été convenu de promouvoir les relations bilatérales à travers un « nouveau départ » entre l’Algérie et le Venezuela.Il a mis en avant, dans ce cadre, la « détermination » des deux pays à tenir la Grande Commission mixte et préparer un terrain d’entente afin de promouvoir la coopération bilatérale à de « plus larges perspectives », exprimant aussi son souhait de voir « se renforcer davantage » la coopération bilatérale dans les domaines de l’énergie, du pétrole, du gaz, des technologies, de l’enseignement supérieur et de l’agriculture ». A ce propos, le Président vénézuélien a soutenu que ses entretiens avec le Président Tebboune ont permis de passer en revue les développements les « plus importants » sur la scène internationale, exprimant le « plein soutien » du Venezuela au peuple palestinien, soulignant, en outre, l’impératif de « dénoncer les crimes commis par l’entité sioniste contre les Palestiniens ».

Concernant la question du Sahara occidental, M. Maduro a affirmé son soutien à la lutte du peule sahraoui, exhortant la communauté internationale à « soutenir le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination ». Evoquant la crise libyenne, le Président vénézuélien a appelé à « assurer toutes les garanties nécessaires pour l’organisation d’élections permettant la reconstruction d’un Etat libyen souverain et démocratique ».                                                                                                   APS

À propos la concorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La CNL tient une AG extraordinaire pour consacrer sa reconversion en Banque

La Caisse nationale du logement ...

L’Etat n’a épargné aucun effort pour améliorer les prestations de soins

Le ministre de la Santé, ...

Chanegriha préside l’ouverture d’un colloque international sur la géopolitique de l’extrémisme

Le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, ...

Le CNDH souligne les efforts de l’Etat en matière de prise en charge des personnes handicapées

 Le Conseil national des droits ...

Des commissions d’encadrement dépêchées dans toutes les wilayas pour la campagne labours-semailles

Le ministre de l’Agriculture et ...