Accueil » ORAN » Ain Turck. Les espaces publics squattés par des commerçants, libérés

Ain Turck. Les espaces publics squattés par des commerçants, libérés

La commune d’Ain Turck a organisé, hier, une vaste campagne pour libérer les trottoirs utilisés illégalement par les commerçants et les marchands informels à travers les différents quartiers notamment à proximité de l’ancien marché, a-t-on appris, ce dimanche, d’une source bien informée au niveau de la wilaya d’Oran.

En ce début de semaine les services techniques de la commune en coordination avec les services de police et de la direction locale de Commerce ont procédé à l’éradication de tous les étalages, terrasses et extension érigées illégalement par certains commerçants et restaurateurs. En effet la majorité écrasante des commerces quel que soit leur activités disposent d’extensions construites illicitement sur les espaces publics notamment les trottoirs, où des marchands de fruits et légumes étalent également leurs marchandises, ce qui entrave la circulation piétonne. Les citoyens sont contraints de marcher sur route côte à côte avec les véhicules ce qui les expose au danger. La fluidité de la circulation est également impactée au niveau de ces sites. Il faut dire que l’occupation illicite des espaces publics tels que trottoirs et rues est devenue chose très courante dans toutes nos villes. Les autorités organisent régulièrement des campagnes de libération de la voie publique mais en vain. Les commerçants ainsi que les vendeurs illégaux n’hésitent pas à construire des extensions ou à exposer leurs marchandises sur la voie publique. Ces derniers qui ne disposent d’aucune autorisation et font fi de la réglementation en vigueur ne s’acquittent d’aucune taxe aux services communaux qui devraient sérieusement penser à exploiter ce créneau qui pourrait être très rentable pour les communes. À Ain Turck, les autorités locales ont annoncé que cette campagne va se poursuivre jusqu’à la libération de tous les espaces publics exploités illégalement.

À propos B.Mourad

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une semaine théâtrale à Oran pour célébrer la Révolution de novembre 1954

L’association culturelle El Amal d’Oran ...

Saisie de plus d’un quintal de viande blanche et d’abats avariés

Les services de police ont ...

Économie circulaire. 1ière Conférence internationale à Oran

« L’entreprise, acteur incontournable de ...

15 blessés suite au renversement d’un bus à Bousfer

Le renversement d’un bus de ...

Le foncier octroyé aux investisseurs n’ayant pas concrétisé leurs projets sera récupéré. Les projets de plus de 70 investisseurs au point mort à Oran

 Suite aux dernières directives du ...